Hôtesse d’accueil : quelle formation est recommandée ?

hotesse accueil

Publié le : 10 février 20215 mins de lecture

Vous vous sentez l’âme d’une hôtesse d’accueil ? Bonne nouvelle, ce métier, essentiellement féminin, est accessible à tout le monde. Rien qu’en France, on compte des milliers d’hôtesses, et les possibilités d’emploi sont nombreuses. Mais pour y accéder, un certain nombre de prérequis sont nécessaires, une formation par exemple. Laquelle ? La réponse ici !

Les qualités requises

Un certain nombre de qualités sont requises pour l’hôtesse, comme on peut le constater sur www.hotessejob.com. Cela se comprend, d’autant plus qu’elle est la vitrine de l’entreprise. Donc, première qualité, vous devez avoir une bonne présentation. Votre présentation ne se limite pas qu’au physique ; elle prend aussi en compte votre sens de la courtoisie. Pour une hôtesse d’accueil, il doit être à toute épreuve.

Troisième qualité, vous devez avoir une bonne maîtrise de soi couplée d’une résistance nerveuse. En effet, les clients ne seront pas toujours amicaux et souriants, mais vous, oui, vous devez l’être. Autre qualité, vous devez avoir le sens de l’écoute et l’art de communiquer. Pourquoi ne pas accroître vos chances de recrutement en maîtrisant trois langues au moins ?

Quels sont les diplômes à avoir ?

Vous pouvez être hôtesse sans avoir de diplôme, bonne nouvelle. Seulement, vos possibilités d’emploi seront réduites. Mauvaise nouvelle ! On vous recommande donc d’obtenir des diplômes pour la profession d’hôtesse d’accueil.

Pour le niveau basique, vous devez avoir un baccalauréat simple (STMG, S, L, ES) ou professionnel assorti d’une mention complémentaire :

  • SAPAT ;
  • métiers de l’accueil ;
  • gestion — administration ;
  • accueil — réception.

Hormis le diplôme de Bac, votre BTS peut vous permettre de décrocher un contrat de travail CDD ou CDI. Il en est de même si vous avez un DUT (bureautique, commerce, tourisme, etc.). Avec un tel profil, vous vous assurez un accès facile à l’emploi, comme vous pouvez vous en rendre compte sur le blog Entreprise et Compagnie.

Formation dans les écoles privées

Certaines écoles privées proposent des formations pour être hôtesse. Il peut être intéressant d’y participer. Mais les prix sont souvent élevés et la pédagogie peu concrète. Avant de choisir cette option pour être hôtesse d’accueil, prenez le soin de bien vous renseigner.

Possibilité d’emploi d’une hôtesse d’accueil

Pour une hôtesse, les possibilités d’emploi sont nombreuses, et surtout diverses :

  • entreprise : chargée d’orientation des clients, standardiste, secrétaire, réservation de taxi… ;
  • tourisme : rôle d’informateur sur les offres, réservations d’hôtels, renseignements sur les attractions, etc. ;
  • foires et salons : chargée d’accueil, démonstratrice des produits, interprète de l’entreprise, etc. ;
  • aéroport : chargée d’accueil des voyageurs, chargée de l’embarquement au sol… ;
  • administration : fonction de guide, accompagnatrice dans l’accomplissement des démarches et formalités, etc.

Temps de travail

Le temps de travail d’une hôtesse d’accueil est variable. Il dépend du contrat, CDD ou CDI, conclu avec son employeur. Si c’est un recrutement pour une foire ou une saison, le temps de travail est défini en fonction de la durée de l’événement.

A contrario, en entreprise, le travail est plus stable et la rémunération plus importante. Cela dit, ce métier est rarement perçu comme un travail à vie. Beaucoup d’hôtesses se reconvertissent après quelques années.

Évolution de carrière

En fin de carrière, l’hôtesse peut encadrer des hôtesses dont l’expérience est moins enrichie. Elle est alors chef d’hôtesse. Autre évolution : incursion plus poussée de l’hôtesse d’accueil sur le marché de l’hôtellerie, le tourisme, le commerce, etc.

Enfin, en fonction de son background, de ses connaissances en langue, de son expertise et son niveau de culture générale, l’hôtesse peut titiller les hautes sphères du domaine.

Tout le monde peut être hôtesse. Il suffit de rechercher une bonne offre d’emploi, puis de développer les qualités nécessaires. Enfin, dans l’idéal, il faut détenir des diplômes.

Plan du site